lundi 23 février 2015

La photo de la semaine (71)


Magie d'une
Boîte à musique
distillant le rêve
dans un monde 
factice
où tout n'est
qu'illusion

Les amis d'Amartia ici : http://mesinstantanes.blogspot.gr/

18 commentaires:

  1. Le panio est vraiment très beau, le monsieur n'est pas non plus !-o)
    Dommage que l'on entende pas la musique.
    Et je trouve ta petite citation tellement vraie.
    Gros bisous Dzovinar.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. Le piano :Je n'en avais jamais vu de tel ! Ah, ces italiens !
    Le pianiste : Il jouait sans discontinuer ... sans la moindre respiration entre les morceaux .. pendant une heure....je me disais "il fait de la musique au kilomètre !" Mais il était discret, charmant, passait presque inaperçu sauf à mes yeux d'observatrice, car il avait une attitude vraiment amusante : levait la tête, comme s'il cherchait l'inspiration, puis, sans en avoir l'air, parcourait les espaces du regard - pour voir s'il y avait du monde pour l'écouter - faisait des mimiques avec ses lèvres dont je riais intérieurement ! A la fin, nous sommes devenus un peu complices, car il ne manquait pas de me saluer, de loin pour dire "bonjour" ou "au revoir" et moi, de même, lui envoyais un petit signe de la main, lorsque je quittais les lieux !

    Je t'embrasse Mireille ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. Très étonnant ce piano en plastique si le son était bon et le pianiste inspiré c'est l'essentiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. oui, c'était une curiosité ce piano - dont le son était bon et l'interprète aussi, ma foi ! LOL

      Supprimer
  4. le piano est bien surprenant, c'est une belle particiaption
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  5. la musique est universelle elle relie par la pensée toutes les personnes qui l'écoute
    bonne semaine Dzovinar
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous étions quelques-uns à écouter vraiment les artistes qui jouaient pour nous - dans des conditions difficiles : brouhaha des conversations, allées-venues incessantes car c'était un lieu destiné à privilégier le plaisir de la clientèle ; les interprètes avaient beaucoup de mérite de jouer dans de telles conditions - le respect de l'artiste n'était pas de mise - ce n'était pas une "salle de concert" ...

      Supprimer
  6. La musique est un moment magique où on oublie tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait - et cela fait un bien fou !

      Merci et à bientôt

      Supprimer
  7. Un peu de douceur dans ce monde de brutes!
    Belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je découvre tardivement les derniers commentaires.
      Oui, notre monde est très dur. Merci musique d'exister.

      Supprimer
  8. Impressionnant ce piano et le pianiste semble bien concentré.
    @.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pianiste : tout un poème ! Je me suis régalée de l'observer tandis qu'il jouait ...vraiment particulier !

      Supprimer
  9. Je n'avais jamais vu un piano transparent, il est très beau ! c'est un Kawai, (une bonne marque lol) donc je suppose que le son n'était pas altéré par cette curieuse matière.
    J'adore le piano.
    Gros bisous Dzovinar, doux printemps à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus Nathanaëlle ! Un vrai bijou ! Je ne suis pas une spécialiste des pianos, mais je crois que le son de celui-là était tout à fait satisfaisant.
      Je t'embrasse aussi et te souhaite une semaine agréable..

      Supprimer
  10. Etonnant et beau ce piano ! belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  11. Merci Jeanne pour ton passage et très belle semaine - le soleil commence à pointer son nez ...

    RépondreSupprimer

Un commentaire me fera toujours plaisir. Et même si vous n'avez pas de blog, en choisissant "anonyme" vous pouvez poster un message et le signer.